SimuWave est une bibliothèque Simulink pour le traitement de signaux 1-D en ondelettes. L'utilisation de Simulink permet de tester rapidement des traitements en ondelettes sans avoir de code à écrire. De plus l'implémentation sous Simulink permet de gérer directement les retards causés par la non causalité de certains filtres.

La bibliothèque est essentiellement basée sur trois blocs élémentaires:
  1. les registres à décalage
  2. les filtres FIR (avec une implémentation bien plus efficace que la représentation matricielle proposée par Simulink)
  3. des filtres sFIR, qui sont des filtres FIR commutables. Ces filtres peuvent avoir trois comportement: celui d'un filtre FIR normal, ou  produire une sortie nulle, ou avoir une sortie égale à l'entrée.
Les versions compilées de ces blocs permettent de leur attribuer une dimension d'entrée héritée du bloc précédent. Au dessus de ces blocs, on construit des blocs de traitement en ondelettes, qui peuvent être redondants ou non. A l'heure actuelle, trois classes de filtres sont disponibles: les filtres de Daubechies orthogonaux à support fini, les symlettes, et les filtres splines biorthogonaux décrits dans le livre de Daubechies. Le traitement en ondelettes implémenté considère  que les signaux d'entrée sont prolongés par zéro en dehors de leur support.

Des exemples sont inclus dans la bibliothèque, portant sur le débruitage, l'approximation multirésolution, que ce soit avec des transformées redondantes ou non. Ces exemple montre comment utiliser des retards pour compenser la non causalité de certains filtres.
Une implémentation de l'algorithme de débruitage par moyennisation interpolation décrit dans cet article.
On y trouve un exemple sous Simulink, le débruitage étant implémenté dans une S-fonction. La source Matlab est fournie, ainsi que des versions compilées pour Mac OS X et Windows (dll et mexw32).
Les filtres orthogonaux à support fini de Daubechies, au format Matlab, pour un nombre de moments nuls allant de 1 à 10 (les noms de fichiers se terminent par le double de ce nombre, qui correspond à la longueur des filtres).
Comme précédemment, mais pour les symlettes.
Les sources Matlab implémentant le calcul de frame d'ondelettes inverse (inverse à gauche) pour des données de longueur finie (vous trouverez le papier de conférence ici, ainsi qu'un rapport complet, en français, ici). Attention: le fichier pèse 2,8 Mo, et la simulation peut être assez longue si vous avez une machine ancienne.